Saad Dine El Otmani, SG du PJD entouré d'El Mostapha Ramid et de Idriss El Azami El Idrissi

Crise au PJD : démissions de deux figures phares du parti

En moins de 24 heures, le parti Justice et Développement (PJD) a reçu les lettres de démission de deux de ses figures de proue, El Mostapha Ramid, ministre d’État en charge des droits de l’Homme et des relations avec le parlement, et d’Idriss El Azami Idrissi, maire de Fès et président du Conseil national du parti. C’est…