Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / Signature d’un accord-cadre entre les CESE du Maroc et de la France

Signature d’un accord-cadre entre les CESE du Maroc et de la France

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Dans un élan de renforcement des liens bilatéraux, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) du Maroc et son homologue français ont formalisé leur collaboration par la signature d’un accord-cadre. Jeudi dernier, les présidents des deux institutions, Ahmed Reda Chami pour le Maroc et Thierry Beaudet pour la France, ont marqué la cérémonie de leur présence.

L’annonce de cet accord intervient dans un contexte de revitalisation des échanges bilatéraux et vise à lancer des initiatives sur des sujets de haute priorité tels que la participation citoyenne et l’analyse approfondie des débats publics. Ces projets ambitionnent d’améliorer l’intégration des citoyens dans l’élaboration des politiques publiques et de promouvoir une démocratie participative plus inclusive.

Lire aussi : Le CESE trace une voie d’inclusion pour les jeunes NEET Marocains

Ahmed Reda Chami, cité dans le communiqué du CESE, a souligné l’importance des conseils économiques et sociaux dans le soutien de cette dynamique de coopération. Il a également évoqué la nécessité d’allier propositions innovantes et contributions constructives pour co-construire des solutions durables.

De son côté, Thierry Beaudet a valorisé le rôle unique des conseils en tant que forums de dialogue sur des enjeux complexes et souvent controversés, nécessitant des accords bien négociés. Il a aussi affirmé que ce nouvel accord-cadre injecterait un dynamisme renouvelé dans la coopération entre les deux entités, en approfondissant leur engagement commun envers des questions de développement durable et de gouvernance participative.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

CESE

Investissements étrangers : le département d’État américain loue les atouts du Maroc

Le rapport annuel du département d'État américain sur le climat d’investissement, publié mercredi, a dressé les atouts et les ambitions du M…
CESE

Trafic aérien : une croissance spectaculaire au premier semestre 2024

Au premier semestre de 2024, les aéroports marocains ont connu un rythme de trafic passagers en nette croissance, avec un total de 15,1 mill…
CESE

Akdital réussit son augmentation de capital de 1 MMDH

Akdital a annoncé la réussite de son opération d’augmentation de capital, totalisant un montant de 1 milliard de DH. Cette initiative, visan…
CESE

Comment le réchauffement climatique impacte-t-il l’emploi ?

Dans une mini analyse économique, BNP Paribas a dressé l’état de l’emploi au Maroc. Selon le groupe, si l’économie nationale s’est illustrée…
CESE

Hydrogène vert : «l’offre Maroc» donne une forte impulsion aux investissements dans le domaine de l’énergie

La ministre de la Transition énergétique et du Développement durable a annoncé mardi à Rabat que le Maroc stimulera considérablement les inv…
CESE

Maroc-Japon : une nouvelle ère de coopération dans l’aquaculture et la pêche durable

Le Maroc et le Japon ont réaffirmé leur engagement à intensifier la coopération dans le secteur de la pêche maritime et de l’aquaculture, ou…
CESE

OMPIC : 31.481 nouvelles entreprises créées en quatre mois

Au cours des quatre premiers mois de 2024, le Maroc a enregistré la création de 31.481 nouvelles entreprises, révèle l'Office marocain de la…
CESE

MENA : le FMI revoit à la baisse ses prévisions de croissance

Le Fonds monétaire international (FMI) a ajusté à la baisse ses prévisions de croissance pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MEN…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire