Aller au contenu principal

Les Rohingyas qui se trouvent toujours dans l’État de Rakhine, au Myanmar, font face à un « sérieux risque de génocide », ont déclaré les enquêteurs de l’ONU, avertissant que le rapatriement d’un million de personnes déjà déplacées par l’armée reste « impossible ».   Dans un rapport accab...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Rohingyas