Aller au contenu principal

L’impact de la crise sur l’emploi et donc les effectifs des actifs cotisants représente une réelle menace pour les indicateurs d’équilibre des régimes de retraite. Parmi les quatre régimes, celui des salariés du secteur privé géré par la CNSS serait le plus sensible à la crise du Covid-19. Selon les stress tests effectués, le régime des salariés du privé enregistrerait une accélération maximale de quatre années de la date de l’épuisement de ses réserves estimées à 70 milliards de DH à fin 2019.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité retaites