Aller au contenu principal

Le projet de loi 33.21, qui vise à modifier la loi 131.13 relative à l’exercice de la médecine au Maroc, est en cours d’examen à la Chambre des représentants. Ce texte vise à inciter les médecins travaillant à l’étranger à exercer leur métier dans le Royaume, afin de combler la pénurie du pays en ressources humaines médicales. Cette révision ne fait cependant pas l’unanimité. Plusieurs organismes syndicaux de la santé contestent cette législation, estimant qu’elle n’offre qu’une fausse solution aux graves problèmes du secteur.

Dans cette tribune, Amine Khayatei Houssaini se projette dans l’avenir et nous dresse un topo de ce que deviendra le processus d’embauche dans dix ans. Automatisation, analyse via l’IA, tout un programme...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité recrutement