La Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) © DR

Temps de lecture : 2 minutes


Rabat : ouverture d’un centre d’accueil dédié aux Marocains du monde

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

La Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a ouvert, vendredi 5 août à Rabat, un centre d’accueil au profit des Marocains du monde, dans le cadre de l’opération Marhaba 2022.

Ce centre est ouvert au siège de la Fondation jusqu’au 15 septembre (de 9h30 à 16h, 7/7). Il mobilise des cadres spécialisés dans le juridique et l’économique et deux cadres spécialisés de la direction générale des impôts et de l’Agence nationale de la conservation foncière. L’objectif est d’assister les MRE et répondre à leurs requêtes.

Par ailleurs, la direction générale des douanes garde le contact avec la Fondation pour répondre aux demandes en lien avec son domaine d’intervention.

Créée en 1990 par feu Hassan II et présidée par la princesse Lalla Meryem, la Fondation Hassan II pour les MRE est régie par la loi N° 19-89 promulguée par le dahir N° 1-90-79 du 20 Hija 1410 (13 juillet 1990). Il s’agit d’une institution à but non lucratif, dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Elle a pour objet d’œuvrer pour le maintien des liens fondamentaux que les MRE entretiennent avec leur patrie et de les aider à surmonter les difficultés qu’ils rencontrent lors de leur immigration. À cet effet, la Fondation déploie une panoplie de programmes dans les domaines culturels, juridiques, économiques et sociaux, qui mobilisent plus de 700 personnes, dont environ 600 à l’étranger.


Recommandé pour vous

Le 1er jour du nouvel an de l’Hégire 1444 correspond au samedi 30 juillet

Temps de lecture : 1 minute

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le 1er Moharram de la nouvelle année de l’Hégire 1444 correspondra au samedi 30…

Programme « Moussalaha » : 239 détenus bénéficiaires à ce jour

Temps de lecture : 2 minutes

17 détenus ont bénéficié de la dixième édition du programme « Moussalaha » (Réconciliation), portant à 239 le nombre total des bénéficiaires de…