Temps de lecture : 4 minutes

Accueil / Société / Protection des enfants : accord pour la mise en œuvre du protocole

Protection des enfants : accord pour la mise en œuvre du protocole

Temps de lecture : 4 minutes

En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

Un accord portant sur la mise en œuvre du « dispositif territorial pour la prise en charge des enfants en situation de précarité » a été signé lors d’une cérémonie tenue lundi à Rabat, coïncidant avec la Journée nationale de l’enfant.

Ce protocole, signé par Aawatif Hayar, ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, El Hassan Daki, président du ministère public, et divers représentants ministériels, vise à améliorer la coordination entre tous les acteurs impliqués dans la protection de l’enfance à l’échelle nationale.

Présent à la signature, le Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) a salué cet accord, qui aspire à offrir une meilleure protection aux enfants vulnérables via un document de référence détaillant les étapes de leur prise en charge.

Cette cérémonie, organisée par le ministère de la Solidarité en partenariat avec la présidence du ministère public et le soutien de l’UNICEF, visait à dévoiler le deuxième programme national exécutif de la politique publique intégrée pour la protection de l’enfance 2023-2026.

Ce protocole définit clairement les rôles et responsabilités de chaque intervenant ainsi que la qualité des services destinés aux enfants en fonction de leur situation. Il couvre toutes les catégories d’enfants en difficulté, incluant ceux négligés, victimes de violence, d’exploitation, de mariage précoce, ou en conflit avec la loi, et ceux de toutes nationalités.

Protection des droits des enfants

Lors de son allocution, Hayar a souligné l’engagement collectif des gouvernements, associations, enfants et acteurs territoriaux sous la direction du roi Mohammed VI et de la princesse Lalla Meryem, présidente de l’Observatoire national des droits de l’enfant, pour protéger les droits des enfants.

Elle a également rappelé l’implication de son ministère dans la stratégie « GISR pour un développement social inclusif, innovant et durable« , visant à inclure tous les partenaires nationaux et internationaux dans la promotion des droits de l’enfant. Hayar a mentionné les progrès réalisés, notamment la généralisation des dispositifs de protection de l’enfance à travers toutes les provinces pour créer un système inclusif prévenant toutes formes de violence et de négligence.

Lire aussi : INDH : 19 ans de progrès et de réflexion sur l’enfance

Le président du ministère public, El Hassan Daki, a également noté les avancées législatives pour la protection des enfants, en soulignant le rôle crucial des cellules d’accueil dans les tribunaux et des commissions locales pour coordonner avec les divers départements concernés. Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, a réaffirmé l’engagement de son département à appliquer les politiques de protection de l’enfance, notamment en matière d’éducation, formation et santé.

Younes Sekkouri, ministre de l’Intégration économique, a insisté sur l’importance de ce dispositif pour favoriser l’intégration économique des jeunes à l’âge légal. Mehdi Bensaïd, ministre de la Jeunesse, a réitéré l’engagement du Maroc à promouvoir les droits de l’enfant et à améliorer les politiques et programmes nationaux dans ce domaine. Enfin, Speciose Hakizimana, représentante de l’UNICEF, a souligné que cette initiative marque une étape clé dans le renforcement du système national de protection des enfants, en mettant en avant la pertinence des politiques intégrées et des programmes nationaux pour la protection des enfants en difficulté.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 4 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

enfants

Gastronomie : la cuisine marocaine élue meilleure du monde

La cuisine marocaine vient d'être désignée meilleure cuisine au monde à l'issue d'un vote organisé par la plateforme Pubity sur Instagram qu…
enfants

Forbes honore Sara Chraïbi et Selma Benomar parmi les innovateurs de la mode

Ce mois-ci, Forbes a dévoilé sa liste des «innovateurs de la mode» du Proche-Orient, mettant en lumière des créateurs qui réinventent les co…
enfants

L’alpiniste Bouchra Baibanou lance le «Toubkal Adventure Girls»

Du 26 au 29 juillet 2024, l'alpiniste Bouchra Baibanou dirigera l'événement «Toubkal Adventure Girls», une ascension inspirante destinée aux…
enfants

Renforcer la loi 103.13 : nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes

Le groupe de travail thématique sur la loi n° 103.13, visant à combattre la violence envers les femmes, a proposé la création de centres pou…
enfants

Enseignement supérieur : 1.037 filières de licence en 2023-2024

L’offre des filières de formation en licence s'est renforcée au cours de l'année universitaire 2023-2024, atteignant 1.037 filières contre 5…
enfants

Achoura : 237 arrestations et des saisies massives

Les opérations de sécurité menées par les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) pour réprimer la vente de pétards …
enfants

Un accident fait un mort et plusieurs blessés à Béni Mellal

Une personne a perdu la vie et 51 autres ont été blessées, dont 15 grièvement, dans un accident de la route survenu, ce mardi, dans la provi…
enfants

La Fondation Hassan II apporte un soutien juridique aux MRE

La Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger à travers son pôle juridique, a annoncé avoir reçu 12.057 plaintes entre 201…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire