Aller au contenu principal

Lors de la séance plénière mensuelle des questions de politique générale de ce lundi 1er février, Saad Dine El Otmani est intervenu pour répondre aux questions des députés liées à "la politique gouvernementale d’appui au produit national". Selon le Chef de l’exécutif, son gouvernement cherche à protéger le produit "Made in Morocco" en mettant en place une série de mesures pour le promouvoir et augmenter son attractivité tant auprès des citoyens que des investisseurs marocains. Aussi, El Otmani a expliqué que pour ce faire, une substitution de 34 milliards de DH des importations est prévue à horizon 2023.

La sécheresse qu’a connue le Maroc cette année a fait chuter la production définitive des trois principales céréales pour la saison agricole 2019-2020. Dans un communiqué de presse, le département de l'Agriculture estime cette baisse à 39% par rappor...

Le dialogue social négocié entre le gouvernement, la CGEM et les organisations syndicales coûtera 14,5 milliards de DH. Après la mise en œuvre de premières mesures en mai dernier, la hausse de 5 % du SMIG est actée dès ce 1er juillet. Une autre augme...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Productivité