Aller au contenu principal

Cinq jours après la constitution du nouveau gouvernement, Nizar Baraka, chef du parti de l’Istiqlal a incité la nouvelle formation gouvernementale à gagner la confiance du parlement, et ce, en présentant aux élus parlementaires un nouveau projet de loi de finances. Ce nouveau projet devra être suivi par l’exécutif durant les deux prochaines années, soit avant les prochaines élections législatives de 2021.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité PI