Aller au contenu principal

En raison de la pandémie de la Covid-19 et des restrictions mises en place pour l’endiguer, le e-commerce a connu un essor spectaculaire au Maroc. Cependant, la vente en ligne de médicament représente un danger non négligeable. C’est dans ce sens que le Conseil national de l’ordre des pharmaciens d’officine et la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens ont saisi le ministère de la Santé à ce sujet. Ces derniers ont tenu plusieurs réunions avec la Direction de la pharmacie et du médicament (DMP) et la tutelle pour endiguer cette pratique ainsi que la publicité illégale des médicaments par des influenceurs sur les réseaux sociaux.

La signature le 22 septembre dernier d’un accord entre le ministère de la Santé et la Fédération nationale de la santé (FNS) a provoqué l’indignation de la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc (CSPM). Ainsi, après les médecins, c’est ...

Les pharmaciens ont conclu ce lundi 5 octobre 2020 un accord avec la Direction générale des impôts (DGI) pour la régularisation de leur situation fiscale sur la période 2016/2017/2018. Les retenues seront fixées en fonction du chiffre d’affaires réal...

Depuis la mise en place du confinement dans plusieurs pays, le recours aux consultations médicales à distance a été fortement préconisé. À son tour, le Maroc a adopté ce service de consultation médicale à distance, afin de garantir la continuité des ...

Le 10 février 2020, la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc tiendra un sit-in devant le ministère de la Santé à Rabat. L’occasion pour les pharmaciens du pays de faire valoir leurs revendications. Ces derniers estiment que la situatio...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Pharmaciens