Aller au contenu principal

Afin d’inciter les personnes non vaccinées à passer le cap, le Maroc pourrait imposer le pass sanitaire dans les espaces publics, les administrations et les transports en commun. Une procédure déjà établie dans certains pays internationaux et qui trace petit à petit son bout de chemin au Maroc. Par ailleurs, il a été décidé de limiter l’accès au territoire marocain aux détenteurs d’un pass sanitaire pour les pays qui disposent de ce document et d’un pass vaccinal ou un test PCR négatif de moins de 48h pour les pays qui ne disposent pas de pass sanitaire. Les détails.

Après le calvaire vécu par les ressortissants marocains bloqués en dehors du pays à cause de la fermeture des frontières, nos concitoyens replongent dans ce cauchemar après la suspension par le Royaume des vols avec 54 pays....

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité pandémie