Aller au contenu principal

À moins d’une semaine du début de ramadan, la qualité de la farine consommée au Maroc est au cœur d’un bras de fer acrimonieux entre boulangers et minotiers marocains. Alors que la Fédération marocaine de la boulangerie-pâtisserie (FNBP) dénonce que la farine utilisée dans le Royaume est impropre à la consommation, la Fédération nationale des minoteries (FNM), elle, rejette cette allégation et la qualifie d’exagération et de diffamation. De plus, au cours de ce mois sacré, les denrées alimentaires, bien que largement disponibles, risquent de connaître une augmentation des prix.

La Fédération marocaine des droits des consommateurs (FMDC) a bouleversé les Marocains en avançant que le pain commercialisé sur le marché contiendrait des produits toxiques qui provoquent des maladies graves, dont le cancer. Une affirmation qui a ét...

La Fédération marocaine des droits du consommateur a souligné dans un communiqué publié récemment que le pain consommé par les Marocains est source de cancers et de maladies, tels que l’eczéma, l’obésité et la dépression. Une modification génétique d...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Pain