Aller au contenu principal

En raison des risques de défaillances des prestataires de service du secteur du tourisme, de nombreux pays ont autorisé l’émission d’avoirs au lieu des remboursements des prestations annulées suite à la pandémie. Le Maroc emprunte la même voie. La ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale a présenté le projet de loi 20.30 au parlement. En 13 articles, le texte édicte des «mesures particulières aux contrats de voyages et de séjours touristiques et aux contrats de transport aérien des passagers».

La croissance fulgurante de la consommation de la data a pris de court les opérateurs. En quelques années, le parc internet mobile a significativement augmenté et dépasse 21 millions d’utilisateurs. L’évolution des habitudes de consommation et la dig...

Soupçonné d'espionnage, le chinois Huawei est blacklisté aux États-Unis et l'administration américaine met la pression sur d'autres pays pour en faire de même. L'Australie et la Nouvelle-Zélande par exemple ont décidé d'exclure les équipementiers chi...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité opérateurs