Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Politique / Nizar Baraka met en lumière la politique hydrique marocaine à Bali

Nizar Baraka met en lumière la politique hydrique marocaine à Bali

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Au cours de la 10e édition du Forum mondial de l’eau à Bali, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a présenté la stratégie nationale marocaine sur l’eau. Cela s’est déroulé lors d’un panel de haut niveau en marge de l’événement, qui coïncidait avec le lancement de l’Initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) concernant les feuilles de route nationales de l’eau pour 2030.

De plus, Baraka a souligné les efforts continus du Maroc, initiés sous le règne de feu Hassan II et poursuivis par le roi Mohammed VI, pour mobiliser et gérer les ressources en eau depuis les années 1960. Par ailleurs, il a noté que le Royaume avait adopté une planification proactive depuis les années 1980 pour tous ses bassins hydrauliques.

Lire aussi : 8e Grand Prix mondial Hassan II de l’eau : 84 projets en lice

Une politique nationale structurée pour l’approvisionnement et la gestion de l’eau

Le ministre a ensuite expliqué que la politique actuelle du Maroc est structurée autour du Programme national pour l’approvisionnement en eau potable et l’irrigation 2020-2027, conçu pour contrer les effets des sécheresses successives depuis 2017 et minimiser les risques de pénurie d’eau.

Il a détaillé les quatre piliers de cette politique. Le premier est axé sur le développement des ressources en eau conventionnelles, incluant la construction de grands barrages et la gestion durable des eaux souterraines. Le deuxième axe promeut l’usage de ressources non conventionnelles, comme le dessalement et la réutilisation des eaux usées. Le troisième concerne la gestion de la demande en eau, incluant l’amélioration des infrastructures et la conservation des eaux souterraines. Enfin, le quatrième axe transversal encourage la sensibilisation publique à la préservation de l’eau.

En conclusion, le Forum a également vu la FAO recevoir le 8e Grand Prix Mondial Hassan II de l’eau, récompensant son dévouement à l’agenda mondial de l’eau et de la sécurité alimentaire, reflétant ainsi l’importance croissante de la gestion intégrée et durable des ressources en eau à l’échelle mondiale.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Forum mondial de l'eau

Talbi Alami s’entretient avec son homologue bolivienne

Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, s’est entretenu avec la présidente de la Commission des relations économiq…
Forum mondial de l'eau

Parlement : adoption à la majorité du projet de loi sur l’AMO de base

La Chambre des représentants a adopté à la majorité, lors d'une séance législative tenue lundi, le projet de loi n°21.24 fixant des disposit…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire