Les Nigérians rendent un dernier hommage aux victimes de l’attaque meurtrière à l’église d’Owo

Temps de lecture : 2 minutes


Nigeria : dernier hommage aux victimes de l’attaque meurtrière de l’église d’Owo

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Afrique , La sélection vidéos

Temps de lecture : 2 minutes

Des hommes armés ont attaqué, dimanche 5 juin, une église catholique dans l’État d’Ondo au sud-ouest du Nigeria, tuant 21 personnes lors de la messe de la Pentecôte, selon un premier bilan communiqué par les autorités locales.

Ils auraient également fait exploser des bombes. «De la dynamite a explosé dans l’église (…), les assaillants ne sont même pas entrés dans l’église, ils ont tiré à travers les fenêtres», a précisé à l’AFP le porte-parole du gouverneur de l’État d’Ondo, Richard Olatunde. Cette attaque s’est produite pendant l’office du matin à l’Église catholique St-Francis dans la ville d’Owo. Cette dernière avait jusqu’ici été épargnée par les terroristes et les bandes criminelles actifs dans d’autres régions du pays.

Les attaques contre les sites religieux sont particulièrement sensibles au Nigeria, où les tensions s’exacerbent entre les communautés d’un pays où le sud est majoritairement chrétien et le nord majoritairement musulman.

Pour l’heure, la responsabilité de l’attaque n’a pas été revendiquée et l’identité du groupe qui a commis l’hécatombe reste méconnue. Elle serait toutefois l’œuvre de Boko Haram ou de Daech.


Recommandé pour vous

Mozambique : une grave crise de l’eau sévit dans le Nord du pays

Temps de lecture : 2 minutes

Dans le Nord du Mozambique, les infrastructures de santé publique nécessitent un soutien et un…

Tunisie : des manifestations massives alors que la crise politique s’aggrave

Temps de lecture : 1 minute

Près de 2.000 personnes sont descendues ce week-end dans les rues de la capitale tunisienn…