New-York : Abderrahim El Hafidi lance le "Strategic Open Dialogue On Electrification"

Temps de lecture : 3 minutes


New-York : Abderrahim El Hafidi lance le « Strategic Open Dialogue On Electrification »

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et président du Conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’électricité durable (GSEP), Abderrahim El Hafidi, a présidé, mercredi 21 septembre à New York, la cérémonie de lancement du « Strategic Open Dialogue On Electrification » (SODE), ainsi que la signature de l’accord y afférent.

Cette initiative a été organisée par le GSEP, dont le Maroc assure la présidence du Board depuis 2020, en marge de la Semaine du Climat qui se tient à New York du 19 au 24 septembre 2022, souligne l’ONEE dans un communiqué.

Elle vise à rassembler toutes les parties prenantes de la chaîne de valeur du secteur électrique, à savoir des entreprises avant-gardistes du secteur de l’électricité, des secteurs utilisateurs finaux (transport, industrie, bâtiment) et des partenaires stratégiques/technologiques. L’objectif est de débattre des défis à relever et de définir un plan d’action pour promouvoir l’électrification de l’industrie, du tertiaire et du résidentiel, indique la même source.

Selon l’Office, cette initiative s’inscrit dans les actions du GSEP pour faire progresser l’électrification à faible émission de carbone et propulser une transition énergétique durable.

Les participants à ce dialogue ont axé les débats autour des défis et des bénéfices économiques, environnementaux et sociaux que peut apporter l’électrification. Cette dernière est identifiée comme l’un des principaux catalyseurs de la transition énergétique vers la décarbonation.

Lors de son intervention, le directeur général de l’ONEE a mis en avant l’évolution du modèle électrique au Maroc ainsi que les avancées réalisées par l’intégration massive des énergies renouvelables. Cela a permis de contribuer à la souveraineté énergétique du Maroc et à faire progresser l’électrification bénéfique ainsi que l’utilisation accrue et efficace de l’électricité à faible émission de carbone, notamment dans le secteur industriel, tertiaire et résidentiel.

Il a rappelé l’engagement des membres du GSEP, leaders des entreprises d’électricité à l’échelle mondiale et au cœur de la transition énergétique, à contribuer à accélérer et à concrétiser la réalisation des objectifs climatiques, de développement économique et de progrès social, relève la même source.

À noter qu’El Hafidi a été réélu président du GSEP en juin dernier, et ce, pour un deuxième mandat consécutif. Le GSEP, qui vient de commémorer à Marrakech sa 30e année d’existence, est une alliance unique, dirigée par les PDG des plus grandes compagnies d’électricité du monde. Ses principales missions sont la transformation de l’industrie mondiale de l’électricité et la transition énergétique par l’intégration des énergies propres.

La Semaine du Climat est un événement qui a lieu chaque année à New York depuis 2009. Ce sommet se déroule parallèlement à l’Assemblée générale des Nations Unies et rassemble des dirigeants internationaux du monde des affaires, des gouvernements et de la société civile pour présenter l’action climatique mondiale. Il s’agit d’un des plus grands événements sur le climat qui se déroulent dans le monde entier, conclut le communiqué.


Recommandé pour vous

Olives : la production nationale estimée à près de 2 MT pour la campagne 2021-2022

Temps de lecture : 2 minutes

La production nationale d’olives pour la campagne 2021-2022 est estimée à près de deux millions…

Collectivités territoriales : les finances au beau fixe

Temps de lecture : 1 minute

Les collectivités territoriales enregistrent un bon équilibre financier pour les huit premiers m…