Aller au contenu principal

La société marocaine MYA Energy, la Banque russe de développement et le centre d’exportation russe ont signé mercredi 23 octobre à Sotchi, en marge du Sommet économique Russie-Afrique, un accord pour la construction d’une raffinerie d’une capacité initiale de 100 000 barils par jour. Le complexe pétrochimique sera érigé dans le nord du Maroc et nécessitera un investissement de 2 milliards d’euros, soit plus de 20 milliards de DH. Qu’en est-il alors de la raffinerie la Samir et de ses employés ?

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité MYA Energy