Aller au contenu principal

Les pouvoirs du conseil d’adminis­tration de la Mutuelle générale du personnel de l’administration publique (MGPAP) ont été confiés à quatre administrateurs provisoires, suite à de « graves irrégularités constatées dans le fonctionnement de cet organisme », a annoncé le ministère de l’Emploi et de l’insertion professionnelle dans un communiqué de presse publié le mercredi 9 octobre.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Mutuelle