Aller au contenu principal

Le Maroc et le Nigeria viennent de signer un accord pour développer une plateforme d’engrais pour un investissement de 1,3 milliard de dollars. Le projet vise à produire 750.000 tonnes d’ammoniac et 1 million de tonnes d’engrais d’ici 2025. L’annonce a été faite par le président nigérian Muhammadu Buhari sur son compte Twitter. Mis à part l’ammoniac et l’engrais, cette plateforme sera chargée de l’acide phosphorique, de l’acide sulfurique et divers azotes, en plus du phosphore et potassium (NPK). Tour d’horizon sur les chiffres clés de ce grand chantier africain. 

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Muhammadu Buhari