Aller au contenu principal

Plus de 460.000 incidents d’un montant global de 13,3 milliards de DH ont été déclarés à la Centrale des incidents de paiements en 2018. Ces chiffres sont en hausse depuis plusieurs années. Lorsqu’un incident survient, c’est un casse-tête pour régulariser la situation. A fin 2018, plus de 3,1 millions incidents de paiement n’avaient pas été régularisés. C’est l’une des raisons pour laquelle la Banque centrale a décidé d’ouvrir la centrale des chèques irréguliers aux commerçants pour leur permettre d’évaluer la solvabilité d’un émetteur.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Moyen de paiement