Aller au contenu principal

Fin janvier 2011. Les rédactions des médias nationaux s’activent pour traiter ce qui se passe dans le Monde arabe avec un regard marocain. La révolution du Jasmin en Tunisie a déclenché une vague de contestations sans précédent dans les différents pays de la région. Les peuples égyptien, libyen et algérien manifestent quotidiennement. Jusque-là, les Marocains n’ont pas suivi le mouvement, ils observent… Le 27 janvier, un appel à manifester le 27 février n’est pas pris au sérieux, cette date coïncidant avec celle de l’auto-proclamation d’une «république» par les séparatistes. Une erreur de jeunesse que certains confrères ne pardonneront pas, allant jusqu’à accuser ceux qui ont lancé cet appel sur Facebook d’être des agents du Polisario. Le 30 janvier, le tir est rectifié et la date de la manifestation est avancée au 20 février 2011. Le Mouvement du 20 février est né, la presse francophone adoptera à partir de ce jour l’acronyme "M20F".

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité mouvement du 20 février