Aller au contenu principal

Les sages femmes, les kinésithérapeutes et les adouls vont ouvrir le bal pour l'assurance maladie obligatoire et la retraite des indépendants. Les décrets d'application devraient être adoptés lors du conseil de gouvernement de ce jeudi 5 septembre. L'extension aux autres métiers se fera progressivement. Au-delà de la protection de ces personnes, c'est un moyen pour l'Etat d'intégrer une partie de l'informel et peut être d'élargir l'assiette de l'impôt. Reste à savoir si les indépendants vont bénéficier des mêmes prestations que les salariés.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité monde professionnel