Aller au contenu principal

Malgré la main tendue fin juillet par le roi Mohammed VI, l’Algérie a décidé ce mardi de rompre officiellement ses relations diplomatiques avec le Maroc. Le régime algérien a accusé le royaume “d’actions hostiles” à son égard. Dans un communiqué rendu public mardi soir, le ministère des Affaires étrangères marocain dit «regretter cette décision» et «rejette catégoriquement les prétextes fallacieux, voire absurdes, qui la sous-tendent». Détails.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Mohammed VI