Aller au contenu principal

Présent mercredi à la Chambre des représentants, le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle Mohamed Amekraz a subi les foudres de la Commission des secteurs sociaux. Plusieurs députés ont reproché au ministre son absence de communication pendant la lutte contre la pandémie, alors que d’autres secteurs ministériels ont été bien plus actifs. Des reproches que le ministre a catégoriquement rejetées.

Dans son édition de ce vendredi 18 septembre, le quotidien arabophone Rissalat Al-Oumma a rapporté que du 15 avril au 10 septembre, le ministère du Travail a organisé 39460 inspections sur le terrain. 20000 des établissements contrôlés sont dans la r...

Dans son édition de ce mardi 23 juin, le quotidien arabophone Al Akhbar a rapporté qu’à l’instar de Mustapha Ramid, ministre d’État des droits de l’Homme, Mohamed Amekraz, ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, se serait également dér...

Après les adouls, les travailleurs indépendants bénéficieront bientôt d'une couverture sociale. Ce mardi 2 juin, Mohamed Amekraz, ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, a annoncé que le Maroc est sur le point de mettre en œuvre un pro...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité ministère du Travail