Aller au contenu principal

Alors que ramadan est censé apporter paix et quiétude aux fidèles pour leur permettre de se rapprocher de Dieu, plusieurs secteurs sont menacés de ruine en raison des restrictions imposées durant ce mois sacré pour contrer la pandémie de la Covid-19. Suite à la présentation au Parlement de Saad Dine El Otmani du lundi 12 avril, relative à la situation épidémiologique au Maroc et aux mesures adoptées pour lutter contre le virus, les députés et les conseillers ont appelé à la mise en place de solutions viables pour soutenir certains secteurs et leurs travailleurs face aux effets socio-économiques du couvre-feu ramadanesque de 20h à 6h. En réponse, le Chef du gouvernement a assuré que le programme de soutien contre le coronavirus continuera à fournir une assistance financière aux catégories sinistrées, dont les travailleurs de l’informel.

Le Comité de veille économique (CVE), réuni vendredi en mode visioconférence, a annoncé que les mesures de soutien afférant aux huit contrats-programmes signés en janvier en faveur de certaines branches d'activités vulnérables, ont été prolongées au ...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité mesures de soutien