Aller au contenu principal

Le Maroc compte désormais près de 3000 cas de contamination au coronavirus. Bien que les clusters de contagion commerciaux et industriels préoccupent l’opinion publique, le ministre de la Santé, rassure et affirme que la situation est sous contrôle. Pour renforcer les dispositifs de protection des citoyens contre le Covid-19, les bavettes en tissu non tissées ont été soumises à une norme stricte et de nouveaux tests de dépistage rapide ont été adoptés par les autorités sanitaires. Actée le samedi 18 avril, la prolongation de l’état d’urgence sanitaire coïncide avec le Ramadan.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc