Aller au contenu principal

Avec 2251 cas de contamination au coronavirus, le Maroc est toujours dans la deuxième phase de l'épidémie du coronavirus. En attendant le pic de cette crise sanitaire, l’état d’urgence pourrait être prolongé au-delà du 20 avril. Alors que les experts recommandent la poursuite des mesures barrières même après un retour à la normale, le royaume compte élargir les opérations de dépistage pour limiter le risque de contagion et réduire son Facteur R0 à moins de 1.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc