Aller au contenu principal

Alors que la pandémie du Coronavirus continue de se propager au Maroc (1113 cas et 71 décès), les agents de la Direction générale de la sûreté nationale s’activent davantage. Conformément aux lois encadrant l’état d’urgence sanitaire, la DGSN a arrêté depuis le 20 mars 8612 individus pour différents délits et crimes. Transgression du couvre-feu en vigueur, diffusion de fake news, vente de produits médicaux et paramédicaux sans autorisations, attroupements non justifiés ou refus d’obtempérer, les forces de l’ordre sont de plus en plus intransigeantes.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc