Aller au contenu principal

Le Haut-Commissariat au Plan a livré les performances de l’économie au quatrième trimestre 2019. La croissance a été de 2,1% contre 2,8% à la même période de l’année précédente. Le secteur agricole a eu un impact négatif alors que les échanges extérieurs ont en partie rattrapé le ralentissement des dépenses de consommation des ménages et de la consommation finale des administrations publiques. Pendant le premier trimestre de cette année, l’ensemble de ces composantes devrait souffrir des effets du Coronavirus. Toutes les institutions ont déjà abaissé leurs prévisions de croissance en 2020.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc