Aller au contenu principal

31 partis politiques sont en lice pour les élections générales du 8 septembre 2021. Un nombre trop élevé de partis et cela ne date pas d’aujourd’hui. La balkanisation du champ partisan a commencé il y a plusieurs années au fil des scissions et des créations de formations politiques sans assise ni idéologie. Les partis avancent en ordre dispersé pour les prochaines élections. Avec cette configuration, peut-on s’attendre à de grands changements dans le paysage politique ?

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc