Aller au contenu principal

Selon les indicateurs d’Inforisk, 8439 entreprises marocaines ont fait faillite en 2018. Un chiffre alarmant d’autant plus qu’il place le Maroc dans la case des pays où la conjoncture et les impayés sont particulièrement fatals pour les sociétés. Les défaillances et les facteurs, qui coutent à plusieurs salariés leurs gagne-pain et source de revenus, menacent de nombreux secteurs et risquent de s’aggraver davantage en 2020.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc