Aller au contenu principal

Après avoir porté plainte contre le Consortium Forbidden Stories et Amnesty International dans le cadre de l’affaire Pegasus, le Royaume a déposé ce mercredi 28 juillet quatre nouvelles citations directes pour diffamation. Ces dernières concernent le journal Le Monde et son directeur Jérôme Fenoglio, Mediapart et son patron Edwy Plenel ainsi que Radio France. De plus, certains médias ont révélé que l’UNESCO aurait alloué 35.000 dollars au financement de l’enquête liée à cette affaire d’espionnage.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc