Aller au contenu principal

La progression vertigineuse de la Covid-19 au Maroc a poussé le ministère de la Santé à hausser le ton. La tutelle a épinglé les personnes concernées par la campagne de vaccination et qui n’ont toujours pas réclamé leurs doses. Selon lui, la majorité des patients en réanimation ont plus de 50 ans et n’ont pas été vaccinés. Il a ainsi appelé la population à plus largement adhérer à l’opération de vaccination mais a également dénoncé la circulation de fausses informations sur la pandémie et ses protocoles sanitaires.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc