Aller au contenu principal

C’est un nouveau coup de chaud diplomatique qui s’installe entre l’Algérie et le Maroc. Le gouvernement algérien a décidé de rappeler ce dimanche son ambassadeur à Rabat pour consultations. Alger accuse Rabat de soutenir le mouvement pour l’indépendance des tribus de Kabylie, un mouvement que le pays considère depuis le 18 mai dernier comme étant une “organisation terroriste”.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc