Aller au contenu principal

Bien qu’invité par Joe Biden, président américain, au deuxième sommet de Berlin sur la Libye, le Maroc n’a pas participé à cette réunion, en raison de son litige avec le gouvernement allemand. De plus, le Royaume ne montre aucun signe de désescalade au sujet de son conflit avec l’Espagne, malgré les "efforts" déployés par Madrid pour désamorcer la situation. Ces différends diplomatiques sont liés à la position défavorable des deux pays européens quant à la question du Sahara marocain et à la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc