Aller au contenu principal

Invité par le président américain, Joe Biden, le Maroc pourrait participer ce mercredi 23 juin au deuxième sommet de Berlin sur la Libye, alors que l’Espagne en a été exclue pour la deuxième fois. Cette réunion vise à échanger sur la situation dans le pays nord-africain, qui fait face à de graves crises socio-économique et politique, ainsi qu’à assurer la tenue de ses élections présidentielles en décembre 2021. Le retrait des forces étrangères et la fin de l’ingérence internationale dans le conflit libyen sont également à l’ordre du jour.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc