Aller au contenu principal

3.000 migrants clandestins marocains, dont 830 mineurs, sont encore sur le "territoire espagnol", et ce un mois après la crise migratoire de Sebta. C’est ce qu’a affirmé Juan Vivas, chef du gouvernement local du préside occupé, dans une récente conférence de presse. «Nous estimons que 3.000 personne...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc