Aller au contenu principal

La responsable de la diplomatie espagnole a récemment exprimé son intention de rester discrète au sujet des tensions maroco-espagnoles ainsi que sur la position de son pays sur la question du Sahara. La réticence de Madrid à reconnaître la marocanité des provinces du Sud peut être expliquée par sa crainte de voir le Royaume revendiquer ensuite Sebta et Melilia. Aussi, les tensions entre les deux voisins ont suscité bien des inquiétudes et des fake news, notamment concernant l’accord de pêche et le contrat du gazoduc Maghreb-Europe.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc