Aller au contenu principal

Au fil des années, l’Algérie a ignoré les appels constants du Maroc au dialogue et à la paix dans la région. Au lieu de cela, les responsables algériens continuent d’intensifier les manœuvres diplomatiques contre Rabat. Dans une récente interview accordée au journal français Le Point, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a ainsi avancé une nouvelle série de remarques hostiles à l’égard du Souverain, du Royaume et de sa souveraineté sur le Sahara. Il a également lancé que la reconnaissance américaine de la marocanité des provinces de Sud "ne signifie rien".

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc