Aller au contenu principal

Les tensions géopolitiques et commerciales et la montée du protectionnisme auront encore pesé sur l’investissement international. En 2019, et pour la quatrième année consécutive, les investissements directs étrangers (IDE) ont reculé pour atteindre 1 394 milliards de dollars, a relevé la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced). Les tendances des IDE sont variées selon les régions. Les flux vers l’Afrique ont augmenté de 3% atteignant 49 milliards de dollars. Ceux en direction du Maroc ont dévissé de 45% après une année 2018 exceptionnelle.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc