Aller au contenu principal

Un tribunal espagnol a rouvert ce mardi 18 mai une enquête sur les accusations de crimes contre l’humanité portées contre le chef séparatiste Brahim Ghali, dont l’hospitalisation en Espagne a suscité des tensions entre Madrid et Rabat. Le numéro 1 du Front Polisario, soutenu par l’Algérie, a été ...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc