Aller au contenu principal

Le bras de fer entre les enseignants contractuels et le ministère de l’Éducation nationale est loin d’être fini. Un nouvel appel a été lancé par le Syndicat national d’enseignement (SNE) à l’adresse des cadres administratifs relevant de la tutelle pour observer une nouvelle grève nationale les 22 et 30 avril. Le SNE a également exhorté à l’engagement de tous les contractuels aux programmes de lutte établis par la coordination tripartite des associations de cadres administratifs de l’éducation. De son côté, Saïd Amzazi a défendu le mode d’embauche régional lors de son intervention à la Chambre des représentants. Pour lui, cette politique de recrutement a été utile et efficace au regard des efforts déployés par le Royaume pour réformer son système éducatif.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc