Aller au contenu principal

À l’approche des vacances d’été, la question de l’organisation de l’opération de transit Marhaba 2021 devient de plus en plus pressante. Annulée en 2020 en raison de la fermeture des frontières du Royaume pour contrer la pandémie de la Covid-19, cette année les autorités portuaires marocaines et espagnoles attendent toujours le feu vert pour entamer les préparatifs de cette édition. L’Espagne compte sur la reprise de cette opération pour redynamiser l’économie dans le Sud du pays et a même débloqué un budget de 695.000 euros pour réaménager le port d’Algésiras pour recevoir les flux des véhicules des Marocains résidant à l’étranger (MRE) désirant rejoindre leur patrie. Désormais, le bon déroulement de cette opération de transit est tributaire de l’état d’avancement des campagnes de vaccination au Maroc et en Europe.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc