Aller au contenu principal

Le gouvernement reste encore très vague quant aux mesures restrictives qu’il compte mettre en place lors du mois de ramadan pour contrer la Covid-19, provoquant ainsi l’ire de l’opposition qui exige plus de transparence et une meilleure communication avec l’opinion publique. Le tableau présenté par Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé, lors du Conseil du gouvernement de ce jeudi ne présage rien de bon, surtout qu’il souligne que le nombre d’infections au nouveau variant britannique a atteint 73 cas au Maroc. Une situation qui préoccupe de plus en plus les professionnels du secteur des cafés et des restaurants, qui craignent une nouvelle suspension de leur activité pendant le mois sacré.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc