Aller au contenu principal

Reporté à deux reprises par le Conseil du gouvernement, le projet de loi portant sur la légalisation du cannabis à usage médical et industriel sera de nouveau au cœur de la réunion de l'exécutif de ce jeudi 11 mars. Ce projet de loi ambitieux déchire le Parti de la justice et du développement (PJD), dont l’ancien leader Abdelilah Benkirane a même menacé de le quitter si ce texte venait à être approuvé. Cependant, son adoption serait une opportunité en or pour le Maroc, et lui permettrait non seulement de développer son économie, mais contribuerait aussi à l’essor de plusieurs secteurs, dont le tourisme.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc