Aller au contenu principal

Suite à la mise en quarantaine de plusieurs villes italiennes à cause du coronavirus, les ressortissants marocains ont exprimé leur volonté de rentrer au Maroc. En réponse, l’ambassade du royaume à Rome a annoncé la mise en place de nouvelles mesures pour les accompagner et les assister. De son côté, l’Organisation mondiale de la Santé a évoqué pour la première fois depuis l’apparition du virus «un risque de pandémie». La directrice du Fonds monétaire international (FMI) a, pour sa part, déploré que la crise du COVID-19 menace les marchés boursiers et «pourrait mettre en péril la reprise» mondiale.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc