Aller au contenu principal

Saïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, a révélé ce mardi 5 janvier à la Chambre des représentants, que 109 filières de formation professionnelle seront supprimées en raison de leur incapacité à offrir des débouchés et à être attractives pour l’emploi. Intervenant à la séance hebdomadaire des questions orales, le ministre a également avancé que la stratégie de généralisation des classes du préscolaire se poursuit dans le Royaume afin d’assurer une plus grande couverture territoriale durant les trois prochaines années. De plus, des sources bien informées ont révélé que la tutelle a entamé une réflexion portant sur la suppression des examens du baccalauréat et l’instauration d’un contrôle continu.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc