Aller au contenu principal

Le Maroc a décidé de rétablir «ses relations diplomatiques» avec Israël. Le roi Mohammed VI, qui a échangé à ce sujet avec le président américain Donald Trump le jeudi 10 décembre a également discuté le même jour avec le président de la Palestine Mahmoud Abbas. Il a affirmé à ce dernier que la position du Maroc vis-à-vis de la question palestinienne demeure la même et que le pays place toujours ce dossier au même rang que celui de la question du Sahara marocain. De son côté, le chef de la diplomatie Nasser Bourita a fortement réfuté que «la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara se soit faite en échange du rétablissement des relations avec Israël».

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc