Aller au contenu principal

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a révélé dans deux rapports différents les effets sociaux et économiques de tout type de violence à l’encontre des femmes et des filles. Les conclusions du HCP sont basées sur l’enquête nationale sur la violence à l’égard des femmes et des hommes de 2019 qui a été menée entre février et juillet 2019 avec l’appui de l’ONU-Femmes au Maroc. 22,8% des victimes de ce fléau ont ainsi dû supporter durant les douze mois précédant des coûts directs et indirects estimés à 2,85 milliards de dirhams (MMDH). De plus, 60,2% des concernées ont souffert de troubles psychologiques suite à une violence physique, et 79% suite à une violence sexuelle.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc