Aller au contenu principal

Alors que la Chine n’attend plus que l’aval de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du ministère marocain de la Santé pour lancer la production des vaccins destinés au Maroc, le Royaume fait face à une très forte recrudescence des contaminations à la Covid-19. Plusieurs rumeurs ont d’ailleurs circulé la semaine dernière sur les réseaux sociaux annonçant un reconfinement national à partir de ce lundi 2 novembre. Une fake news qui a été très vite contestée et rejetée par Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Maroc